fbpx

Donner du feedback aux humains pour les aider à grandir

https://equisource.ca/wp-content/uploads/2021/11/feedback.png

– Article du Main Street Journal, octobre 2021 –

Lorsque nous interagissons avec des chevaux, nous avons la possibilité de regarder à l’intérieur de notre monde intérieur et de comprendre ce qui se passe réellement. Les chevaux ont une capacité remarquable à refléter notre monde intérieur de manière à nous permettre de découvrir qui nous sommes vraiment. Si nous le voulons, nous avons la chance de nous lancer dans un voyage de découverte de soi. Les chevaux communiquent avec les gens d’une manière franche et honnête, complètement à l’écoute du moment. Pourquoi sont-ils si bons pour refléter qui nous sommes vraiment ? Eh bien, d’abord, ils interagissent de manière authentique avec les humains, et il n’y a pas de « mais » ou de « peut-être » ; c’est juste noir ou blanc. Nous pouvons apprendre des chevaux à être plus authentiques nous-mêmes. Ou, peut-être, que nos compétences en leadership doivent être plus passives et moins dominantes. Nous pouvons même apprendre à mieux communiquer, ce qui nous permet d’envoyer des messages clairs.

Il est facile d’expliquer la capacité du cheval à interpréter et à refléter l’état mental et émotionnel d’un individu en expliquant que les chevaux ne mentent pas ; ils restent dans le moment présent et ne portent pas de jugement. L’une de mes observations les plus fortes sur les chevaux est qu’ils sont très indulgents lorsqu’il s’agit d’interagir avec les humains. Nous leur avons tellement fait vivre de choses parce que nous voulons qu’ils répondent à nos besoins. Dans la nature, ils sont faits pour être en troupeau, pour paître, marcher, dormir, jouer et suivre le chef d’un endroit à l’autre.

Avec la domestication humaine, nous leur refusons le droit de le faire. Depuis, pendant des milliers d’années, ils ont été obligés de servir les humains, pour la guerre, les transports, l’agriculture et les sports, pour n’en nommer que quelques-uns. Quelqu’un a-t-il pris la peine de leur demander leur avis ? La réponse est non… parce qu’ils ont un sens si fort de loyauté envers le leader (dans ce cas, un humain) qui est respectueux, ils font juste ce qu’on leur demande de faire.

Ce qui m’attriste vraiment lorsque nous interagissons avec des chevaux, c’est que, dans de nombreux cas, nous demandons de la mauvaise manière ce que nous voulons, et lorsque le cheval ne donne pas la bonne réponse, nous nous fâchons, nous frustrons et nous les punissons eux alors qu’en réalité, si notre demande avait été claire, la réponse aurait été exactement ce dont nous avions besoin. Ils ne remettent pas en question ou ne jugent pas nos attentes, mais nous donnent simplement le feedback approprié. Ainsi, lorsque nous recevons des réponses inappropriées, nous devons savoir que nous devons améliorer nos compétences en communication. Nous avons tellement à apprendre de cela. Si nous regardons de près, nous pouvons voir que les chevaux ne mentent pas. Ils sont incapables de tromper et ne peuvent pas inventer la réalité de qui vous êtes vraiment à l’intérieur. Ils ne s’identifient pas à l’Ego ; ce sont des animaux de proie et ils ont besoin de survivre, c’est donc à cela qu’ils s’identifient ; « cette situation est-elle sûre ou une menace pour ma vie » ? Ils restent dans le présent parce qu’ils ne s’identifient pas à un ego attaché au passé ou au futur.

Ce qui est tellement magique, c’est que les chevaux créent un espace qui se reflète sur nous-mêmes. Je suis un bon leader ou j’ai peur et j’essaie de le cacher. Ma communication est-elle à sens unique ? Quelle est mon intention ; Qu’est-ce que j’essaie de communiquer ; Quelle énergie est-ce que j’apporte à cette rencontre ? Ce sont toutes des questions auxquelles, une fois répondues et comprises, nous pourrons utiliser ces connaissances comme compétences relationnelles avec notre partenaire, nos enfants, nos collègues de travail, etc. Cette nouvelle compréhension se traduira par des relations plus harmonieuses dans nos vies personnelles.

Nous disons que les chevaux reflètent les émotions humaines parce que la communication non verbale et le comportement d’un cheval reflètent vraiment l’énergie, les émotions et l’intention de la personne. Travailler avec des chevaux nous permet de pratiquer ces compétences relationnelles dans un environnement émotionnellement sûr car, encore une fois, les chevaux ne jugent pas notre comportement, ils nous donnent simplement un feedback.

 

Partager sur Facebook
Partager par email